Un lycée japonais situé en pleins coeur de la ville d'Osaka au Japon. Cinq dortoirs avec une rivalité grandiose! Quel dortoir parmi les cinq remportera la victoire?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une salle de théâtre vide

Aller en bas 
AuteurMessage
Hikari Izumi

Hikari Izumi

Chambre : MK-1
Classe : 2-A
Messages : 81
Points : 0
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 24

Une salle de théâtre vide Empty
MessageSujet: Une salle de théâtre vide   Une salle de théâtre vide EmptyLun 29 Déc - 23:51

Une immense salle de théâtre vide... des milliers de sièges en velours, de somptueux rideaux rouges encadrant la scène, bien mise en évidence...


Des étoiles plein les yeux, Hikari, qui venait de pénétrer dans cette salle, semblait émerveillée. Elle avait bien fait de venir dans cette école, elle aurait presque remercié le garçon qu'elle détestait pour avoir choisi cette école ! Ils avaient les moyens en tout cas, avoir une si belle salle de spectacle ! Le club de théâtre avait de la chance, elle avait de la chance !!! La petite blonde se mit à chantonner tout en sautillant entre les rangées de sièges pour finalement se diriger vers la scène. Une fois debout sur celle-ci, elle ferma les yeux, s'imaginant la foule en délire, les applaudissements, la musique, les lumières des projecteurs... Incroyable !


Toute excitée, elle commença à se lâcher sur scène, elle fit quelques pas de danse, chanta quelques vocalises puis, contre toute attente, elle se mit à réciter avec vie et intonation sa fable préférée.


"Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre...."



Cette fable, elle l'adorait depuis toujours. Le simple fait que le renard remporte la victoire jouait déjà beaucoup là-dedans pour cette fétichiste de cet animal mais ce n'était pas tout. Cette morale... cette tactique que le renard utilisait pour berner le corbeau, elle comptait utiliser la même à peu de chose près pour terrasser son propre ennemi avant même que celui-ci ne le vienne venir.


Heureusement qu'il n'y avait personne dans la salle, ils l'auraient tous prise pour une folle et l'image qu'elle entretenait tant aurait sans aucun doute volé en éclats. Il fallait profiter de ces petits moments de solitude pour agir librement, sans retenue... sinon cette situation deviendrait vite ingérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume Shiro

Yume Shiro

Chambre : MZ-1
Classe : 2-B
Messages : 28
Points : 0
Date d'inscription : 28/12/2014

Une salle de théâtre vide Empty
MessageSujet: Re: Une salle de théâtre vide   Une salle de théâtre vide EmptyMer 31 Déc - 11:46

Une semaine, voilà le temps qui s'était écoulé depuis mon arrivée au coeur de ce lycée chaleureux. Oui, c'était le terme qui décrivait au mieux l'ambiance générale qui y régnait. J'avais même, pour une fois, l'impression d'être à ma place. Et pourtant, je n'avais pas encore créé de réel lien avec les autres élèves, qu'ils soient dans ma classe ou dans le même dortoir que moi. Bon, d'accord, j'avais eu la chance ( ou malchance ? ) d'être éjectée de la bibliothèque à cause de deux autres élèves pour avoir fait du bruit en rangeant leurs idioties. C'était déjà un bon souvenir de cet endroit, et j'avais pris l'habitude d'enfermer dans un petit journal toutes les bonnes choses qui m'arrivaient. Cela me servait en quelque sorte à surmonter les coups de mous que j'avais parfois.

Cette nostalgie, d'ailleurs, venait de commencer à gangréner mon coeur. J'avais donc pris mon petit livret et je m'étais dirigée vers le seul endroit où je me sentais... libre ? Oui, c'était tout à fait ça, je me sentais libre sur scène : qu'importait le rôle que je jouais, les gens ne regardait pas Yume la rejetée, mais Yume la comédienne amatrice, Yume qui pétillait. Oui, sur scène, c'était clair, j'étais une toute autre personne. Peut-être qu'un jour j'oserai montrer mon bonheur en publique, en dehors d'un spectacle ou d'une répétition. Mais en attendant, je me réservais cette petite partie de moi.

Malheureusement pour moi, quand j'entrai dans la grande salle de théâtre, quelqu'un avait déjà pris possession des lieux. Je m'apprêtais à trouver un autre endroit quand je remarquai que la demoiselle qui se trouvait au centre de la scène se libérait elle aussi du poids du monde. Je l'entendis même réciter une fable de Jean de La Fontaine, le Corbeau et le Renard. Elle laissa en suspens la fable, comme si le vent emportait le reste des paroles de cette fable simple mais à la morale profonde. Et, pour je ne sais quelle raison, j'entamai la suite du texte tout en me dirigeant vers la fosse.

[..] Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le phoenix des hôtes de ces bois."
A ces mots, le Corbeau ne se sent pas de joie;
Et pour montrer sa belle voie,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le renard s'en saisit et dit : " Mon bon monsieur,
Apprenez que tout flatteur
vit aux dépens de celui qui l'écoute,
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute."
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

J'étais arrivée devant la scène, observant maintenant d'un peu plus près la demoiselle qui avait commencé à réciter cette fable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari Izumi

Hikari Izumi

Chambre : MK-1
Classe : 2-A
Messages : 81
Points : 0
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 24

Une salle de théâtre vide Empty
MessageSujet: Re: Une salle de théâtre vide   Une salle de théâtre vide EmptyMer 31 Déc - 13:41

Une voix féminine se fit entendre.  Quelqu'un continuait la suite de la fable dont elle avait récité le début.  Hikari la vit alors, cette fille qui s'approchait de la scène.  Elle était plutôt petite et sa longue chevelure noire tombait en cascade le long de son corps.  Hikari distingua nettement une lueur dans son regard... cette fable, elle la faisait vivre.  Son texte dégageait tellement d'émotions... et elle prenait du plaisir à le retranscrire oralement.  


Elle s'arrêta juste devant la scène, juste face à Hikari.  Toutes les deux s'observèrent un instant, le silence régnait à nouveau dans la salle.  La petite blonde éprouvait une certaine difficulté à camoufler sa surprise.  Si elle s'attendait à ce genre de rencontre ?  Absolument pas, elle qui pensait s'amuser sur scène à l'abri des regards indiscrets... c'était loupé.  Mais, étrangement, elle avait un bon pressentiment et cette fille l'intriguait, elle venait de lui offrir une magnifique prestation.  Alors Hikari brisa ce silence qui durait depuis bien trop longtemps.  


"Waouh.... c'était superbe, tu es douée !  Tu fais partie du club de théâtre pas vrai ?  Je ne m'attendais pas à être surprise en plein élan de folie par quelqu'un ici."


Hikari affichait son grand sourire habituel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume Shiro

Yume Shiro

Chambre : MZ-1
Classe : 2-B
Messages : 28
Points : 0
Date d'inscription : 28/12/2014

Une salle de théâtre vide Empty
MessageSujet: Re: Une salle de théâtre vide   Une salle de théâtre vide EmptyJeu 1 Jan - 19:04

Le silence s'était installé, elle me fixait, semblant très étonnée de me voir en ces lieux. Après tout, cet école était tout de même bondée, il était donc étrange qu'elle puisse croire que la salle demeurerait vide pour son petit moment de folie, si on pouvait le nommer de cette manière. La jeune fille à la longue chevelure dorée brisa finalement le silence, qui avait duré un certains moments.

" Waouh.... c'était superbe, tu es douée ! Tu fais partie du club de théâtre pas vrai ? Je ne m'attendais pas à être surprise en plein élan de folie par quelqu'un ici."

Son excitation pour ma prestation m'étonnait : après tout, je n'avais que récitait une fable, certe j'aimais y mettre de l'émotion, même quand ce n'est qu'une simple morale, mais c'était vraiment étrange. Cela m'étonnait surtout parce qu'à part mon professeur, jamais personne n'avait fait de compliment pour le travail que je faisais.

" C'est gentil de ta part, tu n'es pas mal non plus dans ton style. Très énergique, surtout. En effet, je suis membre du club. Mon nom est Yume Shiro, enchantée. "

Par habitude, sans doute, j'avais tendu ma main pour la lui serrer. Je n'étais pas quelqu'un très tactile ou souriant, j'espère que cela ne la gênera pas, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari Izumi

Hikari Izumi

Chambre : MK-1
Classe : 2-A
Messages : 81
Points : 0
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 24

Une salle de théâtre vide Empty
MessageSujet: Re: Une salle de théâtre vide   Une salle de théâtre vide EmptyVen 2 Jan - 17:44

Yume lui tendit sa main, c'était sans doute la première fois qu'une fille de son âge la saluait de cette manière, amusant.  Hikari, après une seconde de surprise, saisit cette main.

"Hikari Izumi, aussi membre du club de théâtre, enchantée !  Travaillons bien ensemble !!!"

La voix d'Hikari débordait d'enthousiasme.  Si tous les membres du club s'avéraient être aussi doués que Yume, ils accompliraient de véritables chef-d'œuvre tous ensemble.

"Tu es la première membre que je rencontre, tu en connais d'autres ?  Tu sais combien on est ?  Beaucoup ?"

La petite blonde mourait d'impatience à l'idée de rencontrer les autres membres et de débuter les activités relatives à leur troupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume Shiro

Yume Shiro

Chambre : MZ-1
Classe : 2-B
Messages : 28
Points : 0
Date d'inscription : 28/12/2014

Une salle de théâtre vide Empty
MessageSujet: Re: Une salle de théâtre vide   Une salle de théâtre vide EmptySam 3 Jan - 10:00

"Hikari Izumi, aussi membre du club de théâtre, enchantée ! Travaillons bien ensemble !!! Tu es la première membre que je rencontre, tu en connais d'autres ? Tu sais combien on est ? Beaucoup ?"

Je fus étonnée par son enthousiasme, même sa voix et son regard en débordait. Moi, bien que contente de constater que je n'étais pas la seule dans ce club, je préférai garder mon calme et mon sang-froid : les démonstrations de sentiments, ce n'étaient pas vraiment ma tasse de thé.

" Je ne sais pas, je n'ai rencontré que toi pour le moment donc je pense que nous allons devoir patienter pour rencontrer les autres membres. Cela m'étonnerait que l'on ne soit que deux en tout cas. "

Tout en parlant, je m'étais déplacée jusqu'à un siège de la première rangée et m'y étais assise. Si nous commencions à discuter plus longuement, autant être installée confortablement. Et puis, je n'aimais pas resté debout sans bouger, j'en attrapais rapidement des fourmis dans les jambes.

" Pourquoi as-tu récité cette fable au juste ? "

C'est vrai ça, pourquoi ? Après tout, elle n'avait rien de particulier cette dernière au fond. Je l'aurai plutôt imaginée s'amusant à faire un dialogue de Roméo et Juliette, ce qui arrive généralement d'ailleurs. Alors pourquoi "Le Corbeau et le Renard" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari Izumi

Hikari Izumi

Chambre : MK-1
Classe : 2-A
Messages : 81
Points : 0
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 24

Une salle de théâtre vide Empty
MessageSujet: Re: Une salle de théâtre vide   Une salle de théâtre vide EmptyDim 4 Jan - 17:10

Yume n'en sachant pas plus qu'elle, Hikari clama avec enthousiasme :

"Ok, eh bien on aura la surprise alors ! Je suppose qu'une réunion du club est prévue pour bientôt."


Voyant Yume s'installer dans l'un des sièges de la salle, Hikari décida d'en faire autant et s'assit sur le bord de la scène, de sorte à se trouver juste en face d'elle. Au moins, elle n'attraperait pas de torticolis et puis, elle se sentait bien sur cette grande estrade. Quand Yume la questionna sur la fable qu'elle venait de jouer, Hikari ne lui mentit pas mais omit néanmoins certains détails, son plan de vengeance entre autre...

"Eh bien, j'avais envie de dire quelque chose sur scène et cette fable est la première chose qui m'est venue en tête. Il faut dire que c'est ma fable préférée aussi ! J'aime beaucoup les renards et je trouve la morale plutôt réaliste. En gros, c'est un choix plutôt affectif en fait."

_________________
Une salle de théâtre vide Yosei_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume Shiro

Yume Shiro

Chambre : MZ-1
Classe : 2-B
Messages : 28
Points : 0
Date d'inscription : 28/12/2014

Une salle de théâtre vide Empty
MessageSujet: Re: Une salle de théâtre vide   Une salle de théâtre vide EmptyMer 14 Jan - 10:25

" - Ok, eh bien on aura la surprise alors ! Je suppose qu'une réunion du club est prévue pour bientôt."

Izumi-san s'était installée face à moi, en bordure de scène. Cette jeune fille semblait être quelqu'un de pétillant, elle souriait beaucoup et, bien que cela me gêne d'habitude, je trouvai ce comportement agréable. Je devais paraître bien froide comparait à elle. Son enthousiasme percé dans sa voix dès qu'elle parlait, surtout en ce qui concerne le club.

" - Oui, cela ne devrait pas tarder. Enfin, j'espère. Et ce serait bien qu'on ait à préparer des petites saynètes pour se présenter. Ainsi, cela permettrait un peu de voir le niveau de chacun. "

Et puis, cela me permettrait de montrer, peut-être, une partie de moi que les élèves ne pourraient connaître qu'en me voyant sur scène. Il faut dire qu'il est très difficile pour moi de créer des liens. Izumi-san m'expliqua alors pourquoi avoir choisi " Le Corbeau et le Renard" et son explication tenait plutôt la route.

" - Il n'y a pas meilleur moyen pour connaître une nouvelle scène que de réciter quelque chose qui nous tiens à coeur. "

Je me levais de mon siège et montait sur scène en un mouvement souple. Je montais dessus en réalité pour la première fois car elle m'impressionnait. A chaque fois que je venais ici, je m'installai simplement sur l'un des fauteuils, observant cet immense endroit avec envie. Je fis un petit tour sur moi-même, pour voir un peu à quel point elle était immense, encore plus quand on se trouvait dessus.
" - Tu ne te sens pas toute petite toi, quand tu es debout ici ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Une salle de théâtre vide Empty
MessageSujet: Re: Une salle de théâtre vide   Une salle de théâtre vide Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une salle de théâtre vide
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salle d'étude de Charles Marie
» Salle des professeurs
» choix de la salle
» Une bouteille vide [PV Kelen]
» [POST CLOS]La besace vide [ouvert]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nijiiro Gakusei :: Tairitsu Gakkou :: Salle des Clubs-
Sauter vers: